27 novembre 2022

Témoignages

Antoine COUTIER, 22 ans, diplômé BAC PRO, salarié chez Fabrice CHAPPET à Lamorlaye

coutier

« Pour réussir il faut beaucoup pratiquer. Le programme Espoirs en Courses permet de monter les chevaux de course le samedi, c’est une journée phare de la semaine, car l’entrainement le weekend se déroule sur le gazon alors que la semaine c’est sur le sable. Les entraineurs prennent le temps à chaque fois de nous observer et de nous donner des conseils pour nous aider à progresser. En plus, monter plus régulièrement évite les coupures des vacances scolaires.
De faire un galop rapide à deux (botte à botte) avec les plus grands jockeys, nos idoles, est une expérience inoubliable ».

 

 

 


Fabrice CHAPPET
, EntraîneurCHAPPET

 

«Plus ils s’entrainent, plus ils progressent. C’est l’occasion où les jeunes se retrouvent avec les professionnels et cela permet aux entraineurs de préparer les futurs jockeys pour les courses l’après-midi ».

Lucine LUC, 21 ans, Ecole des Courses Hippiques de Graignes, première année du BAC PRO CGEH, apprentie chez Stéphane MICHEL

lucine

« Je ne viens pas d’une famille du métier mais c’est ma passion, j’adore les chevaux. Espoirs en Courses me permet de monter en courses écoles et d’exercer mes compétences sous le regard des entraineurs. On peut suivre plus facilement les entraineurs à l’hippodrome, surtout lors des courses nocturnes et découvrir les coulisses d’une vraie course. De pouvoir monter le weekend avec Espoirs en Courses me donne la possibilité de voir les professionnels courir et me motive encore plus à atteindre leurs niveaux »

 

 

 

Pascal DAULIER, entraîneur de trot

pdaulier

« L’avenir des courses, c’est les jeunes. Espoirs en Courses permet aux jeunes d’avoir une expérience en début de compétition qui les familiarise avec l’univers réel et en complément de leur formation à l’école et chez le maître d’apprentissage. Ça ne leur peut être que bénéfique ».

Copyright Espoirs en Courses