octobre 20, 2017

Pratiquer, pratiquer et encore pratiquer

En matière de courses hippiques, l’apprentissage, la préparation et la participation à la compétition font appel à des compétences techniques particulières et requièrent une condition physique adaptée.
Ces conditions sont indispensables tant pour atteindre les résultats attendus que pour favoriser la sécurité dans l’exercice de cette compétition.

Les jeunes engagés dans des formations diplômantes de CAPA, de BAC PRO ou de BTS pouvant permettre l’admission à monter en course ont besoin de temps ainsi que de moyens et de pratiques supplémentaires pour développer et parfaire leur maîtrise professionnelle; et cela en toute sécurité. Cela permet de pratiquer, pratiquer et encore pratiquer.

IMG_2740

La licence ‘espoirs’ est délivrée à tout jeune adhérent pour lui permettre de participer à une course école.

C’est une étape importante de synthèse et de mise en pratique de ses savoir-faire en vue de confirmer ses engagements futurs au travers de l’obtention d’une autorisation de monte en courses publiques. La relation qui s’installe entre le jeune et le cheval dont il doit s’occuper contribue à développer chez le jeune son sens des responsabilités, sa sociabilité et son autonomie.

Les jeunes en formation ne dispose pas des moyens matériels et financiers individuel pour s’entraîner sur un cheval de courses aussi souvent que nécessaire pour approfondir leur formation. C’est pour leur venir en aide et contribuer par voie de conséquence à la renommée et au professionnalisme des courses hippiques françaises que les Fondateurs ont créé la présente association.

2011 Copyright Espoirs en Courses